Niger: le projet-phare d'asf.ch


Rapport de mission Niger, 23 novembre - 6 décembre 2016

Voyage de Robert Girardet, vice-président d’agro-sans-frontiere.ch. Niger nov-dec 2016 Robert IMG 5138

Buts de la mission

  • suivi du projet-pilote à Doutchi
  • assistance à la FCMN-Niya pour le développement du marketing
  • pérennisation du projet: définir les notions de leadership au niveau de la FCMN et des producteurs au travers de tous les processus, soit de la culture au stockage et à la commercialisation
  • réflexion sur le défi à relever pour la commercialisation de plants de pommes de terre (700 tonnes).

Déroulement de la mission

23 novembre: arrivée à Niamey de Robert Girardet. Première réunion en vue d’affiner le déroulement de la mission avec Nassirou, directeur adjoint de la FCMN-Niya.

24 novembre: séance dans les locaux de la FCMN. Echanges très intéressants, structurés et constructifs sur la situation du programme Pomme de terre avec la direction de la FCMN et son Président, Salia Mahamane, un homme plein de bon sens et de clairvoyance. La restructuration et l’évolution de la FCMN est un exercice difficile. Une véritable révolution consistant à passer de l’assistanat à une activité reposant sur des fondements économiques.

Suite aux discussions sur la durabilité et l’efficacité du concept mis en place, il s’avère indispensable de construire un local réfrigéré à Niamey (proposition faite par Robert). Objectif: automne 2017. Contacts futurs avec l’Etat nigérien pour la mise à disposition d’un terrain.

En fin de journée, échanges avec Philippe Fayet, directeur de la Coopération suisse (DDC) au Niger.Niger 2015 Il est très important de rencontrer régulièrement cette entité afin de saisir les particularités de la situation nigérienne, d’une part, et de les informer sur les objectifs de la mission et les relations entre asf.ch et la FCMN, d’autre part.

25 novembre: rencontre personnelle de Robert avec Chako Shérif à propos de la construction d’une école de formation d’infirmières et infirmiers (ouverture espérée en automne 2017). Cette école offrira également à des jeunes la possibilité d’effectuer un an de rattrapage pour arriver au niveau de l’admission. Démarche très intéressante dans un pays où la scolarité est parfois en retard. asf.ch n’est pas impliqué dans cette action, la Coopération suisse partiellement.

26 novembre: séance à la FCMN sur le suivi opérationnel de chaque secteur avec l’ensemble du personnel engagé dans la campagne Pomme de terre. Les nouveaux collaborateurs sont jeunes, dynamiques, volontaires et conscients du défi à relever. Les prochaines missions du début de l’année 2017 permettront de constater l’évolution sur le terrain. Félicitations à la direction qui n’a négligé aucune piste pour assurer la réussite de l’entreprise. Cette volonté affichée permet de croire dans ce type de développement.

28 novembre: Doutchi. Rencontre avec les partenaires du projet sur le site de la mare: agrandissement (de 4 x 8 ha) et aménagement des jardins maraîchers (voir mission novembre 2015). La première étape consiste en la construction de deux puits profonds dans cette zone. Après le rapport du maire de Doutchi et du RAIL, tout semble aller dans la bonne direction. Les travaux doivent être commandés avant la fin de l’année 2016 pour que le financement de l’Etat nigérien soit assuré. Mise en service en avril-mai 2017.

Visite chez le nouveau Préfet, très motivé par le Nov. 2016 Réunion des producteurs
développement des cultures maraîchères à Doutchi.  Il nous assure de son soutien pour faciliter ce projet.

29 novembre: discussions lors d’une séance réunissant les partenaires au projet de stockage.
Importante participation de 55 producteurs qui démontre leur intérêt pour le programme. Des informations sur les cahiers des charges sont données par la FCMN. Rôle essentiel d’Illia sur place (responsable de la formation et du suivi, supervision des gestionnaires et des superviseurs).

30 novembre et 1er décembre: restitution en commun des deux jours à Doutchi.

  • Analyse de la situation dans sa globalité
  • Volonté d'appliquer les méthodes développées par la FCMN à la production de sésame. Création de produits nouveaux à base de sésame (biscuits), idée de packaging
  • Echanges sur la commercialisation de la récolte de printemps 2017. Nouvelles idées: vente de frites le long des routes, hôtels et restaurants, cantines, armées, charrettes, etc.

3 décembre: événement promotionnel organisé par la FCMN devant le siège de la fédération à Niamey dans le but de lancer la campagne de vente des plants de pommes de terre. Présence de la chaîne de télévision nationale, de représentants du ministère de l’agriculture, des producteurs des différentes zones FCMN (Agadez, Bonkoukou, Dosso, Niamey). La FCMN met tout en oeuvre pour relever le défi de la commercialisation des plants de pommes de terre (700 t).

Niger nov-dec 2016 Robert IMG 9120  Niger nov-dec 2016 Robert IMG 5085  Niger nov-dec 2016 Robert IMG 5110

En fin de journée, séance avec le secrétaire général de l’ONG Masnat à Bonkoukou. Présentation de notre projet et explications sur la nouvelle politique commerciale de la FCMN: suppression des dons pour l’acquisition de plants de pomme de terre, qui sont importés directement par la FCMN et revendus par cette même fédération à tous les acteurs de la pomme de terre au Niger. Robert leur a suggéré d’encourager les producteurs de Bonkoukou à contacter la FCMN.

5 décembre: réunion avec des commerçants actifs sur le marché de la pomme de terre, le ministère de l’agriculture et RECA (Réseau de la chambre d’agriculture) représentant les réseaux de Doutchi. Le but pour la FCMN était de présenter sa stratégie commerciale et d’échanger avec les autres partenaires du marché.

En conclusion:
Les réflexions et le travail effectués par la FCMN sont très satisfaisants. Bonne vision globale et volonté claire manifestée à toutes les étapes. Un premier bilan pourra être tiré fin juillet 2017 à la fin de la commercialisation de la pomme de terre. asf.ch reste attentif à l’évolution de la FCMN et au suivi du projet à Doutchi.

Pour asf.ch
Robert Girardet
29.12.2016