frde

Mission Niger Novembre 2015

06 Okt

Mission Niger Novembre 2015

Echos du voyage de représentants d’asf.ch.

COMPOSITION DE L’EQUIPE

  • Werner Reust, Président  agro-sans-frontiere.ch/asf.ch
  • Robert Girardet, Vice-président  agro-sans-frontiere.ch/asf.ch
  • Jean-Louis Boy Marcotte, Président de l‘association Doutchi-Orsay

 

BUTS DE LA MISSION

  • Poursuivre notre travail avec la Fédération des Cultures Maraîchères du Niger (FCMN-Niya) pour le développement économique de la pomme de terre, principalement à Doutchi comme terrain d’essai
  • Mettre en œuvre le projet de développement de 32 ha de maraîchage, ainsi que le forage de quatre puits profonds (180 m) pour permettre une irrigation sur toute l’année
  • Regrouper les points 1 et 2 dans le cadre d’un projet global
  • Financement  prévu:
    – 110’000 Euros pour le point 1
    – 360’000 Euros pour le point 2, Agence Française de Développement/AFD (à concrétiser)
    – 360’000 Euros par la mairie de Doutchi via le compte du trésor (OK)

 

DEROULEMENT DE LA MISSION

Mercredi 25: Doutchi. Accueil exceptionnel par le Maire. Séance tenue dans une classe d’école, présentation des participants (30 personnes). Le Conseil municipal était présent dans son ensemble vu l’importance des projets, leurs attentes et leur désir de voir Doutchi se développer.

Mouvement des membres d’asf.ch dans les bureaux de la FCMN-Niya pour la présentation par cette dernière des enjeux économiques, soit le développement du concept «conservation» pour une vente retardée de trois à cinq mois après la récolte permettant d’obtenir un prix plus rémunérateur. Ceci nécessite l’accord des producteurs du réseau et de connaitre les maillons faibles du système. De grandes discussions constructives sont engagées. Finalement, le comité du réseau donne son accord et encourage la démarche.

Jeudi  26: Doutchi. Visite et inauguration d’une station de pompage profond. Super projet, réussite totale. Pompage, mais aussi contrôle de la nappe avec un piézomètre.

Déplacement du côté de la mare, site où seront aménagés les futurs terrains maraîchers. Visite des cultures et de la station de compostage, discussions sur la zone d’implantation des locaux réfrigérés.

Le Maire nous conduit à un endroit idéal, près de la route et des lignes électriques. Ce site fait l’unanimité et nous remercions chaleureusement le Maire pour la mise à disposition de ce terrain. Visite de Mantakari, échanges avec les producteurs, adhésion au projet.

Vendredi 27: Niamey. Séance à l’hôtel pour la mise en forme du projet global qui est un gros chantier. Tous les acteurs sont présents, le Maire de Doutchi, la FCMN, le Rail, asf.ch, ainsi que l’association Orsay-Doutchi.

L’après-midi, séance à l’AFD, présentation du dossier par Doutchi-Orsay (J.-L. Boy Marcotte). Echanges très constructifs.

Samedi 28: séance «historique» de trois heures, mais, au final, une convention clarifiant le travail. Les responsabilités de chacun sont définies. Ce document, accompagné d’un PV de la séance relatant les faits pour montrer comment nous en sommes arrivés à la convention, est signé en sept exemplaires. Chacune des parties reçoit un exemplaire.

Cette mission se termine, un vaste chantier commence. Je suis convaincu que les forces en présence permettront un succès à la hauteur des attentes. Que chacun joue sa partition et la musique sera belle!

Un grand merci à la Coopération suisse qui a largement contribué à la réussite de cette mission et du projet.

Robert Girardet/asf-ch